Côté Somatic Experiencing

C'est au Dr Peter Levine que nous devons la Somatic Experiencing®, une méthode neuro-physiologique qui s’intéresse aux réponses instinctives face à la menace.

Ces réponses, que nous avons en commun avec les mammifères et qui ne sont pas logiques, sont: 

-Les réponses d’intimidation, de défense, de saine agressivité

-La fuite

-La paralysie, la stupéfaction, être « comme mort ».

Ce sont nos sens qui informent d’une menace, ils sont en effet bien plus rapides et performants que notre mental en cas de danger, ou de ce qui après coup a paru comme dangereux. 

L’information, une odeur de fumée par exemple, est relayée dans les zones lymbiques et reptiliennes de notre cerveau. Ceci concerne le système nerveux involontaire.

C’est là que se décide, au travers du thalamus, de l’hippocampe, de l’amygdale et de l’hypothalamus s’il y a lieu d’activer le sytème squeletto-musculaire pour engager une course, des mimiques ou gestes de défense, ou alors d’ inhiber le système et placer la physiologie dans un état de sidération.

Une fois ce processus accompli et la menace passée, le corps va décharger l’énergie résiduelle, puis idéalement la vie reprend son cours.

Ainsi l’évolution a permis à notre physiologie d’homo-sapiens d’être équipée pour parer à des situations débordantes, qu’elles soient naturelles comme un tremblement de terre, une avalanche, ou plus récemment créés par l’homme comme un accident de voiture, un attentat.

 

Selon Peter Levine «Les symptômes traumatiques ne sont pas causés par l’événement lui-même. Ils surgissent quand l’énergie résiduelle de l’expérience n’est pas déchargée du corps.»

Ceci signifie que nous ne serons pas traumatisé à chaque événement submergeant, mais plutôt lorsque notre physiologie n’aura pu accomplir jusqu’au bout un cycle naturelle: terminer la course ou la défense, entrer, et surtout sortir de la stupéfaction.

Alors que les animaux, laissant agir leur instinct, entrent et sortent de cet état facilement, les humains (trop civilisés ?) semblent avoir plus de mal à laisser se dérouler ce mécanisme. 

Lorsque notre organisme peut mener à terme ce processus, nous sommes alors en état de reprendre le cours de notre existence, sans que celle-ci soit affectée. 

Une séance de Somatic Experiencing est une opportunité de permettre au cycle naturelle de se terminer. Peu importe le laps de temps qui s’est écoulé depuis le-s événement-s.

Les résidus physiologiques, émotionnels, sensoriels sont accueillis puis transformés. 

Les symptômes diminuent, ou mieux disparaissent.

Le présent redevient présent.

Le lien avec soi-même, les autres, son environnement redevient tangible et plaisant.

Il est difficile de décrire une séance de Somatic Experiencing,, car comme son nom l’indique, c’est une expérience.

Une expérience qui vise à reprendre contact avec l’énergie qui est restée enkystée, via le ressenti corporel;

puis permettre à cette énergie d’être utilisée pour terminer les réponses physiologiques instinctives et émotionnelles, retrouver peut-être des souvenirs, trouver du sens, psychologique, spirituel.

Une des spécificités de la SE est l’attention de la praticienne à ne pas remettre la personnes dans une situation débordante, tout en l’accompagnant à « renégocier » les résidus de stress.

 

Généralement les séances se font en position assise, dans une alternance de paroles et de silences permettant le contact avec le ressenti corporel.

C’est une collaboration exigeant une qualité de présence de part et d’autre, la praticienne guidant la séance.

Pour compléter l’information


www.traumahealing.ch
www.cefort.fr
www.traumahealing.org
www.stephenporges.com
www.focusing.org

 

Livres en français


"Réveiller le Tigre, Guérir le Traumatisme"
Peter Levine, Dunod Editeur, InterEditions. 2013

"Guérir par-delà les mots, Comment le corps dissipe le traumatisme et restaure le bien-être"
Peter Levine, Dunod Editeur, InterEditions. 2014

"Comment aider son enfant à faire face aux épreuves de la vie : petits et grands traumatismes"

Peter Levine  et Maggie Kline, de Boeck. 2015

"Trauma et mémoires"

Peter Levine, Dunod Editeur, InterEditions, 2016

Tél

+41 79 480 22 00